«

»

oct 04

Californie : un expert demande la fermeture de la centrale nucléaire de Diabolo Canyon

Détails sur la centrale de Diabolo Canyon , ici :

http://en.wikipedia.org/wiki/Diablo_Canyon_Power_Plant

800px-Diablo_Canyon_Power_Plant_from_Port_San_Luis

 

L ‘ expert ‘ n’est pas n’importe qui , c’est un ex inspecteur fédéral en chef de la NRC pour cette centrale .

http://bigstory.ap.org/article/ap-exclusive-expert-calls-nuke-plant-closure

<<

Michael Peck , who for five years was Diablo Canyon’s lead on-site inspector, says in a 42-page , confidential report that the Nuclear Regulatory Commission is not applying the safety rules

>>

( Mickael Peck , qui durant 5 ans a été l’inspecteur en chef de la centrale de Diabolo Canyon , dit dans un rapport de 42 pages , que la NRC n’applique pas les règles de sécurité )

Autrement dit , il accuse la commission de sécurité qui contrôle les centrales , dont il était membre quand il était encore en exercice , d’être laxiste dans l’application des règles de sécurité .

Il précise pourquoi lui même ne faisait pas appliquer ces règles : la NRC ne fait pas appliquer les règles .

La NRC de son côté a réagi en affirmant que la centrale était sure y compris contre les risques de tremblement de terre . Pourtant , cette centrale est située en Californie qui présente , chacun le sait , une menace sismique permanente . L’insistance de la NRC à ce sujet est donc assez … surprenante .

<<

NRC has exhaustively analyzed earthquake threats for Diablo Canyon and demonstrated that it « is seismically safe

>>

( la NRC a analysé de manière exhaustive les menaces sismiques pour la centrale de Diabolo Canyon et démontre qu’elle est ‘ sismiquement sure ‘ ) .

Pourtant les géologues ont toujours affirmé qu’il fallait s’attendre à un tremblement de terre de très forte amplitude en Californie à cause de la faille de San Andreas .

explications ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Faille_de_San_Andreas

Le dernier séisme a eu lieu le 24 aout 2014 , ceci en attendant le ‘ big one ‘ , explications ici : http://theglobserver.com/2014/08/26/seisme-en-californie-en-attendant-le-big-one/

bv0mad-iuaao6qx_large

L’affaire prend un tour politique :

<<

Sen. Barbara Boxer, a California Democrat …  said in a statement  …  « The NRC’s failure to act constitutes an abdication of its responsibility to protect public health and safety, »

>>

( La sénatrice Barbara Boxer , une démocrate de Californie … dit dans une déclaration  … ‘ la carence de la NRC constitue une abdication de ses responsabilités à protéger la santé et la sécurité du public  )

 

La centrale de Diabolo Canyon est située à proximité de la faille de San Andreas . Cette affaire n’est pas sans rappeler les affirmations des responsables japonais qui déclaraient avant l’accident de Fukushima que les centrales nucléaires japonaises étaient capables de résister à tous les tremblements de terre .

1 comment

1 ping

  1. Avera

    L’État au chevet d’Areva

    http://www.lejdd.fr/Economie/L-Etat-au-chevet-d-Areva-692100

    Les résultats du premier semestre 2014 ont été catastrophiques : près de 700 millions d’euros de pertes, une baisse de 12% du chiffre d’affaires, et une dette qui ne cesse d’augmenter. Le coût de construction de l’EPR en Finlande n’en finit pas de déraper. Depuis trois ans, Areva a passé 6 milliards d’euros de pertes sur ce chantier, ainsi que sur le rachat de sa filiale Uramin.

    Le groupe souffre aussi de l’arrêt des 50 réacteurs japonais, dont la maintenance lui rapportait 1 milliard d’euros par an, contre seulement 200 millions aujourd’hui.

    Mais au-delà de ces mesures immédiates, la situation financière d’Areva inquiète « au plus haut point, au plus haut niveau de l’État », assure un financier.

  1. Californie : un expert demande la fermeture de ...

    […] Californie : un expert demande la fermeture de la centrale nucléaire de Diabolo Canyon: Détails sur… http://t.co/vYF3zTE2y6 #nucleaire  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

     

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>