«

»

mai 24

L’avenir énergétique selon Tony Seba

Tony Seba est chargé de cours en entrepreneuriat à l’université de Stanford , Californie .

Il est également un ‘ serial silicon valley entrepreneur ‘ ; un entrepreneur en série dans la silicon valley .

http://tonyseba.com/

Tony Seba vient de sortir un livre :

sans-titre

La couverture annonce le contenu :

<< How silicon valley will make oil , nuclear , natural gas , coal , electric utilities and conventional cars obsolete by 2030   >>

( Comment la Silicon Valley va rendre le pétrole , le nucléaire , le gaz naturel , le charbon , les entreprises de production d’électricité et de voitures conventionnelles obsolètes d’ici 2030 )

 

A ce sujet , voilà un article en français , ici :

http://tecsol.blogs.com/mon_weblog/2015/05/-clean-disruption-of-energy-and-transportation-comment-la-silicon-valley-va-rendre-obsol%C3%A8te-dici-203.html

<< L’amélioration exponentielle des technologies de l’énergie solaire , des véhicules électriques et autonomes ( sans chauffeur ) va perturber le secteur des voitures conventionnelles et va balayer les industries de l’énergie et des transports telles que nous les connaissons >>

ou un autre en anglais , là :

http://tonyseba.com/portfolio-item/clean-energy-transportation-market-and-investment-opportunities/

 

Parmi les divers commentaires , on peut lire ici , ceux du physicien canadien Pierre Langlois :

http://eco-energie-montreal.com/post/les-previsions-de-tony-seba-pour-lelectrification-des-transports-vrai-ou-faux%E2%80%8F/

sa conclusion :

<< Ma conclusion c’est que Tony Seba a exagéré la rapidité de diminution des prix , mais que malgré tout il est très probable qu’en 2030 il n’y ait plus de raison d’acheter une voiture à essence .

L’ère du pétrole va se terminer non pas à cause du manque de pétrole , mais en raison de voitures bien meilleures à moindre prix , d’un «carburant» à bien moindre prix , et d’entretien à bien moindre coût également  >>

 

Chacun en pense ce qu’il veut puisque l’avenir n’est pas écrit , mais selon certaines réactions le nucléaire est déjà une énergie obsolète .

 

1 comment

  1. Georges Lagarde

    Le court-termisme du modèle capitaliste nord-américain freine la recherche et surtout le développement de nouvelles techniques susceptibles de remédier à l’épuisement prévu des certaines ressources (pour la bête raison qu’il lui faut attendre que ce soit financièrement rentable.) Pour compenser ce court-termisme, le recours à un optimisme qui ne s’encombre d’aucun scrupule y est tout à fait habituel ! :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

     

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>